Réserve “Arbanasi”

Information | Carte
seen
20465
facebook
Réserve “Arbanasi”

Les chroniques d’Arbanasi commencent avec le firman de Suleyman le Magnifique de 1538, avec lequel il offre les terres des localités actuelles d’Arbanasi, Liaskovetz, Gorna et Dolna Oryahovitza au Grand vizir Rustem pacha, beau-fils du sultan.

Arbanasi atteint son épanouissement économique pendant la deuxième moitié du 17 siècle et jusqu’à la fin du 18 siècle. Alors le village a eu plus de 1000 maisons, et sa population représentait des familles de commerçants distingués. La chaudronnerie et l’orfèvrerie y ont été développées. On y élevait des vers à soie et la soie qu’on y produisait était exportée pour Constantinople et l’Italie. Plusieurs marchands d’Arbanasi vendaient même à Bagdad, en Inde et en Perse. Ils vendaient aussi de la viande, du suif, du cuir etc., et en retournant de là, ils importaient de la soie, du velours, des épices etc.

A la fin du ?V??? siècle, en résultat des invasions de Kardjali en 1792, 1798, 1810, le village a été pillé et incendié, l’épidémie de la peste et de choléra ont terminé ce qui a été sauvé des brigands et du feu. En résultat, les plus riches commerçants ont émigré en Valachie et en Russie. Aujourd’hui les 144 maisons conservées, les 5 églises et les 2 monastères éblouissent avec leur beauté.

Réserve “Arbanasi”
Réserve “Arbanasi”
Réserve “Arbanasi”
Réserve “Arbanasi”
Réserve “Arbanasi”
Réserve “Arbanasi”
Гласувай:
Рейтинг 1 от 1 гласа