Sofia

Information | Carte
seen
23740
facebook
Sofia

Sofia est une ville d’histoire millénaire. Beaucoup de peuples l'habitaient pendant les siècles et ils ont contribué pour son histoire riche et variée. Plusieurs villages de l’âge de la pierre ont été découverts dans les environs et un village de l’âge du cuivre et de la pierre a été découvert récemment au centre même de Sofia.

Les thraces de la tribu Serdi se sont installés ici au 7-ème siècle avant J.C. et ils ont donné le premier nom documenté de Sofia - Serdika. Les byzantins l’appelaient Triaditza, et les slaves - Sredetz. La ville de Sofia d'aujourd'hui a reçu son nom au 14-ème siècle de la basilique « Sainte Sofia ». En langue grecque le mot « sofia" veut dire sagesse. Au 3-ème siècle les romains ont construit des remparts autour de Serdika, qui était alors leur capitale de Dakya interne et un point important sur la route romaine de Naisus /la ville de Nish d’aujourd’hui, Jugoslavie/ à Konstantinople.

Aujourd’hui à Sofia existent plusieurs monuments archéologiques qui montrent l’histoire riche de la ville – les portes de la forteresse et les tours de Serdika, des bâtiments publics et des rues qui datent depuis milliers d’années. Une grande partie de la ville ancienne Serdika se trouve sous des bâtiments contemporains importants. Le conseil ancien de la ville (bulefteris) est caché sous l’hôtel Sheraton, et un grand nombre de basiliques sont cachées sous le Musée Historique National. Les bains romains sont sous les bains minéraux de Sofia, et une maison romaine avec des mosaïques compliquées se trouve sous l’hôtel Rila.

Après l’invasion des hunes en 441 la ville a été construite de nouveau par les byzantins. Les Slaves ont donné à Sredetz un rôle prédominant pendant le Premier Royaume Bulgare, plus tard en 1018 les byzantins ont conquis de nouveau Triaditza. A la fin de 12 siècle les bulgares reviennent et Sredetz devient un centre commercial principal du Deuxième Royaume Bulgare. Les turcs ont conquis Sofia en 1382 et elle devient le centre de beylerbeyi de la Roumélie. La ville périclite pendant les émeutes féodales du 19-ème siècle mais avec instauration du Troisième Royaume Bulgare en 1879 Sofia devient de nouveau la capitale de la Bulgarie.

L’image de la ville a changé vite de l’oriental en européen. Aujourd’hui beaucoup de rues, de bâtiments, de parcs et même des quartiers d’habitations entiers ont conservé le style architectural du début du siècle. Entre 1879 et 1939 la population de Sofia augmente de 20 000 à 30 000, tandis qu’aujourd’hui 1 250 000 de personnes habitent à Sofia.

Depuis l’antiquité la ville est célèbre avec l’abondance de ses sources minérales froides et chaudes en elle et autour d’elle. L’eau est utilisée aujourd’hui aussi et on loue ses nombreuses qualités. On peut découvrir les sources au centre de la ville, ainsi que dans les quartiers Knyajevo, Gorna banya, Bankya, Ovtcha kupel et Ivanyane.

Sofia
Sofia
Sofia
Sofia
Гласувай:
Рейтинг 5 от 2 гласа