Musées en plein air >> Chiroka Luka

Chiroka Luka

Information | Carte
seen
18074
facebook
Chiroka Luka

Le village se trouve à 22 km de la ville Dévin, à 24 km de la ville Chépélare et à 11 km du complexe Pamporovo qui se trouve dans la haute montagne.

Les alentours de Chiroka Luka ont été peuplés dès le Moyen Age. Près du village Guéla dans la localité Le Monastère a été découvert un complexe archéologique – deux constructions d’églises de dimensions remarquables, datant du V siècle. Des trouvailles intéressantes ont été faites pendant les fouilles de la nécropole thrace aux alentours des prairies d’Ilinden. Environ vingt monticules funéraires de diamètre jusqu’à 6 mètres y ont été découverts. Les objets trouvés à cette place indiquent qu’une population de haute culture matérielle a habité ces terres.

La région de Chiroka Luka fait partie de la région de haute montagne en Bulgarie et comprend la partie la plus haute des Rhodopes – le massif de Perelik. Il est composé de roches volcaniques. Le sommet le plus haut dans les Rhodopes - le sommet Grand Perelik (2191 m), le sommet Petit Perlik (2147 ?), et à l’Ouest – le sommet Orphée (2188 ?) s’y élèvent. Le terrain est très coupé et rocheux, et parfois de karst. Cela a favorisé la formation de plusieurs grottes, la plus grande et la plus intéressante desquelles est « Lednitzata ». Les rivières plus grandes dans la région sont la rivière de Chiroka lucka, Loukovitza, Oslen, Varbovska et Karaul dere.

Sur le sommet Tourlata il y a une forme rarement belle et très marquée, qui ressemble de loin à un tas de foin. Il est haut 1822 mètres et il donne sur une vaste vue vers les cotés sud de la colline des Rhodopes Tchernatitza et la petite vallée de Chiroka Luka. Une grande forteresse du Moyen Age a été construite au sommet. Elle et la forteresse Gradichteto – aux pieds du sommet Orphée et Vracha – dans Stoykite, jouent un rôle important pour la défense de cette région de la Bulgarie durant le gouvernement du tzar Kaloyan.
Tourlata a été un? forteresse difficile à atteindre et une des plus défendues dans cette région. Maintenant des ruines sont restées de sa grandeur de jadis. On va jusqu’au sommet par les terrasses ressemblant à un escalier, qui forment le chemin ancien vers les portes de la forteresse. Ses côtés au sud sont rocheux, couverts abondamment d’herbe et les côtés au nord sont couverts de pinèdes.

Aux pieds du sommet Chilestata chuka – à présent le sommet Orphée (2188 m), à 1538 m d’altitude se trouve la célèbre grotte des Rhodopes Ledenitzata. Elle est longue plus de 1400 mètres et elle occupe la cinquième place avec sa profondeur en Bulgarie. Pour atteindre son fond il est nécessaire de franchir environ 46 chutes d’eau. Au fond de la grotte une rivière souterraine passe avec environ 360 litres de débit par seconde.

Ledenitzata a une beauté naturelle incomparable, créée par l’eau au cours de millions d’années. On y voit des formations de grottes variées qui provoquent l’admiration des visiteurs instinctivement.

A 1 km environ de Chiroka Luka s’élève une jolie roche de 6 m appelée de la population indigène Momata /la jeune fille/. Quand on la voit de loin elle ressemble à une jeune fille mince qui tient une quenouille à la main. La formation de la fille est liée à l’érosion des rochers et à l’action des forces terrestres externes.

Chiroka Luka
Chiroka Luka
Chiroka Luka
Chiroka Luka
Гласувай:
Рейтинг 5 от 1 гласа