Vratza

Information | Carte
seen
18699
facebook
Vratza

Vratza est un centre régional et c’est la plus grande localité dans la Bulgarie de Sud-est. Dans les époques historiques différentes elle s’est développée comme un centre important social, commercial et culturel. Les traces d’activité humaine dans cette région datent de l’age de pierre. Les premiers habitants – la tribu thrace tribali – qui a développé une haute culture matérielle, des restes de laquelle se trouvent même aujourd’hui sur le territoire de la région de Vratza.

Légende pour Vratza

La légende raconte pour Radan Voyvoda, qui a habité à Vratitza. Quand en 1396 les turcs se sont dirigés vers la ville, il a organisé sa défense. La ville pourtant a dû céder devant la supériorité du nombre des conquérants. Dans leur haine les troupes ottomanes ont ruiné complètement la ville. La légende raconte encore, que Radan Voyvoda a tué sa fille Velka, pour qu’elle ne tombe pas vivante dans les mains des oppresseurs. Les gagnants – des turcs, guidés par Chérif Aga, en colère à cause de la longue résistance des bulgares, ont ruiné tous les villages dans la montagne, ils ont incendié Vratitza et on obligé ses habitants de peupler le champs, au nord où la rivière Leva quitte la montagne. De cette époque-là existent beaucoup de ruines conservées.

“Le nom Vratitza est une forme slave du mot « vrata, vratichka, vratitza, vratza » /porte/. Ce nom décrit la localité, qui représente un col étroit dans la montagne, ressemblant à une porte. La forteresse médiévale Vratitza s’y trouvait, et un peu plus bas par rapport à elle était situé la ville. Récemment la localité s’est appelée « Vratzata » et la prononciation de ce mot est plus contemporaine”.

Près de la ville se trouve la réserve naturelle « Balkan de Vratza », qui propose de bonnes possibilités de marches. C’est la région la plus riche de grottes dans le pays – plus de 500 grottes et des abîmes de karst. Sur le territoire du parc se trouve aussi une des grottes bulgares les plus belles - "Ledenika /Glaciale/". Elle est déclarée de curiosité naturelle et de lieu touristique d’importance internationale. La grotte impressionne avec ses grandes dimensions, et en hiver elle gagne le visiteur avec sa fine décoration glaciale, d’où vient son nom. A cause de son acoustique unique, on organise dans la Grande salle des concerts symphoniques.

Un lieu préféré pour grimper et pour des compétitions nationales et internationales d’alpinisme, c’est le magasin rocheux Vratzata – un mur vertical imposant /plus de 400 m/ où ont eu lieu plus de 116 tours alpins avec une catégorie de difficulté ?V. Ceux qui veulent monter leur adrénaline peuvent décoller avec un deltaplane ou paraplane du chalet « Okolchitza » ou bien visiter les pistes de karting et moto course. Tout près des curiosités naturelles du parc sont construites plus de 20 maisons de vacances.

Ne manquez pas le lieu où Hristo Botev est tué – le sommet Okolchitza, à 24 km seulement au sud-ouest de la ville.

Des surprises vous attendent en hiver aussi. Les ski-lift du chalet « Purchevitza » fonctionnent, et les pistes sont bien maintenues.

Les abîmes inaccessibles du lit de la rivière Leva et la merveilleuse chute d’eau Borov kamuk sont liées à un ECO SENTIER, où la beauté est étourdissante. Sur le territoire du parc il y a quatre eco sentiers au total. Les petits villages de montagne sont aussi intéressants.

Vratsa - centre
Vratsa - maison
Гласувай:
Рейтинг 5 от 2 гласа