Monastères >> Temple-monument Chipka

Temple-monument Chipka

Information | Carte
seen
21811
facebook
Temple-monument Chipka

Elevé majestueusement près de la ville de Chipka au sud aux pieds de Stara Planina, il est un des sanctuaires les plus précieux pour le peuple bulgare. C’est un vrai panthéon de l’immortalité, conservé le souvenir pour le héroïsme sacrificiel des soldats russes et des volontaires bulgares, tombés pour la libération de la Bulgarie dans la guerre russo-turque (1877-1878).

Parmi les personnes russes distinguées sympathisantes à la cause bulgare de liberté et qui ont pris part directement dans la guerre, est née l’idée de créer un temple-monument des héros morts pour la foi, le tzar et la liberté bulgare. Le 25 avril 1880 sort le permis de l’empereur Alexandre II pour la constitution d’un « Comité pour la construction d’un temple orthodoxe aux pieds du Balkan en Bulgarie de Sud comme souvenir éternel des soldats, tombés dans la guerre 1877-1878 ». Dans la caisse du Comité ont été ramassés plus de 300 000 roubles et beaucoup de dons. Le comte Ignatiev propose que le temple soit appelé « Naissance de Jésus », puisque la dernière grande bataille était notamment dans les jours de cette fête.

Le concours annoncé se termine avec l’attribution du premier prix à l’académicien Tomichko. Les préparatifs pour la construction du temple selon son projet commencent en 1885, mais sa construction réelle continue après une interruption d'à peu près 10 ans. Dès le 2 juillet 1934 le pays russe donne le temple au peuple bulgare.

Le temple est un chef d’œuvre incontestable de l’art architectural de construction. Il a été construit dans le style des églises russes du ?V?? siècle. L’église a 5 dômes – quatre latéraux hauts de 33 mètres et un central de 42 mètres, tous ayant la forme traditionnelle pour la construction russe - celle de bulbe et tous - dorés. L’entrée centrale vers le temple est à la façade ouest où s’élève une tour majestueuse avec un clocher haute 45 mètre. Le temple a 17 cloches, décorés avec beaucoup d’ornements, d’inscriptions et d’images en relief. Tous ensemble elles pèsent 20 tonnes. Au-dessus des dômes s’élèvent 10 croix en métal, ferrés de cuivre et dorés. Les nombreuses couleurs, les détails en pierre blanche au fond des murs en briques rouges, les frises en relief, représentant des plantes et des oiseaux stylisés donnent l'impression que c'est un château des contes.

L’iconostase monumental principal est impression dedans – sculpté sur un bois de tilleul. Les icônes sur lui sont 83 et sont faites sur un bois séché de cyprès des religieux du monastère russe « Saint Pantaleymon » à Aton, Sveta Gora. Après avoir été terminé toute l'iconostase a été dorée.

Sauf les scènes bibliques, peints dans la partie centrale du temple, sur les murs sud et nord sont peints des personnalités historiques russes et bulgares, canonisés de l’église orthodoxe. Les frères Cyrille et Méthode sont parmi d'eux.

Ayant en vue la destination du temple – c'est un monument des héros de l'épopée de Chipka, sous le niveau principal de l’église une crypte a été construite. Ici sont montées 34 plaques de marbre, sur lesquelles sont écrits en lettres en or les noms des régiments de soldats et des victimes – 18491 personnes. Sur quatre plaques montées sur le mur ouest, sont inscrits 451 noms des volontaires bulgares morts.

Temple-monument Chipka
Temple-monument Chipka
Temple-monument Chipka
Temple-monument Chipka
Гласувай:
Рейтинг 0 от 0 гласа