Nessebar

Information | Carte
seen
29026
facebook
Nessebar

Nessebar est une des villes les plus anciennes en Europe et elle est la plus riche de monuments architecturaux du Moyen Age en Bulgarie. La ville est héritière du village ancien thrace Mesambrie, fondé pendant le deuxième millénaire avant J.C. Son nom signifie ville /bria/ de Melsa.

Pendant l’époque thrace – 3000 avant J.C. apparaît le premier village à la péninsule. Au début Nessebar est peuplé par les thraces. Ils lui donnent son premier nom - Messambrie.

A l’époque hellénistique – vers la fin du V siècle avant J.C. Nessebar a été déjà une colonie grecque, créée comme ville-état par des émigrés de Kalhidon, Bysantion et Mégara qui appelaient la ville Messemvria. La ville développe le commerce avec la moitié des pays du bassin méditerranéen. Au V siècle avant J.C. Nessebar commence à frapper des monnaies d’argent et de bronze, et les nouvelles découvertes montrent qu’à l’époque on y frappait des monnaies aussi par commande des autres villes-états.

Avec l’époque romaine se termine une des périodes les plus brillantes de la vie de cette ville de long age. L’énorme empire romain engloutit petit à petit tout le monde méditerranéen et nos villes de la Mer Noire restent en sa périphérie.

Pendant l’époque byzantine – en 330 avant J.C., quand on déplace la capitale à Constantinople, tout le littoral de la Mer Noire s’avère aux pieds des murs du grand nouveau centre. De cette façon Nessebar se réveille pour une nouvelle vie. On construit à nouveau la puissante forteresse. De cette époque (V-VI siècle) datent les premières églises de Nessebar.

En 812 khan Kroum conquiert la ville. En 864 Boris la cède à la Byzance, mais le tzar Simeon la conquiert de nouveau. Pendant le deuxième royaume bulgare la ville passe à maintes reprises dans les mains tantôt des bulgares tantôt des byzantins. L’apogée de son développement est sous le règne du tzar Ivan Alexandre (1331-1371), quand il a été un des centres les plus importants de l’Etat Bulgare. Les certificats de Messemvria témoignent pour des dons que Nessebar reçoit pour la construction des églises et des monastères – plus de 40 selon les légendes. En 1366 les croisés d’Amédée VI Le Savoie, conquièrent la ville et la transmettent aux byzantins.

Nessebar
Vue à Nessebar
Nessebar - forteresse
Nessebar - vue à forteresse
Nessebar - vue de forteresse
Nessebar
Nessebar
Nessebar - tour
Nessebar - musée
Nessebar - église Christ Pantocrator
Nessebar - église St. John Aliturgetos
Nessebar
Nessebar
Nessebar
Nessebar
Nessebar
Nessebar - église
Nessebar - ruines
Nessebar
Nessebar - place
Nessebar
Nessebar
Nessebar - maison capitan Pavel
Vue à Nessebar
Nessebar
Nessebar
Nessebar - maison Vasiloolu
Nessebar
Nessebar - tour d’horloge
Гласувай:
Рейтинг 5 от 1 гласа